Désir de grossesse, fertilité : L'ostéopathie peut-elle vous aider ?

Mis à jour : mars 17


De plus en plus de couples consultent un ostéopathe pour des problèmes d'infertilité. On considère un couple comme infertile en l’absence de grossesse après un an de rapports sexuels non protégés. Dans la population générale, 70 % des grossesses désirées sont obtenues après six mois et 90 % après un an. La fécondabilité de la femme par cycle est au mieux de 25 % par cycle d’exposition. La prise en charge de l’infertilité est surtout médicale en France cependant une prise en charge pluridisciplinaire (médecine classique, thérapies manuelles, acupuncture...) permet un accompagnement complet du couple dans son désir d'enfant.


Pourquoi l'ostéopathie peut aider en cas d'infertilité féminine ?


L'ostéopathie est une médecine manuelle qui recherche les tensions, contraintes, blocages ou encore accolements tissulaires présents dans le corps. Nous pensons que plus le corps est libre de contraintes physiques, liquidiennes (circulation sang, lymphe, liquides interstitiels) mais aussi aussi psychiques plus il sera apte a concevoir.


Comment l'ostéopathe procède-t-il pour un traitement fertilité ?


Pour la prise en charge en fertilité, les principales sphères de traitement sont la zone pelvienne et la sphère crânienne.


Zone pelvienne : Ce sont tous les éléments contenus dans le petit bassin (utérus, ovaires, trompes, vessie) qui peuvent avoir subit des contraintes mécaniques suites à un ou des chocs, des séquelles d'opérations, cicatrices, pressions des organes supérieurs ou du bassin et de la colonne vertébrale qui les contiens.


Sphère crânienne: L'ostéopathie crânienne comprends des techniques très douces qui ont une action sur l’équilibre neuro-végétatif de l'ensemble du corps, elles sont puissantes et provoque une détente profonde du patient.

Les tensions crâniennes peuvent impacter la fertilité en limitant la circulation des fluides du corps notamment le liquide cephalo-rachidien (LCR). De plus les régulations hormonales de l'ovaire et de l'uterus ont majoritairement lieux au niveau de l'axe hypothalamo-hypophysaire.



L'ostéopathe examine l'ensemble du corps des pieds à la tête !


C'est après cet examen complet qu'il pourra déterminer si les tensions sont majoritairement présentes au niveau du petit bassin (ovaires, utérus, colon, vessie, ligaments utérins, trompes), de l'abdomen ou du crâne et vous indiquer le nombre de séances nécessaires

.

Pour que ces différents éléments (corps, esprit) soit en harmonie une prise en charge pluridisciplinaire en complément de l'ostéopathie est recommandées (haptonomie, acupuncture, sophrologie...). Votre ostéopathe vous conseillera.


Chronologie des séances d'ostéopathie pour la fertilité


En règle générale pour une consultation pour fertilité féminine il est recommandé de venir la première semaine qui suit les règles, c'est le moment le plus calme du cycle menstruel. Les manipulations seront plus confortables, mais si vous ne pouvez faire autrement il est tout à fait possible de faire les séances à un autre moment du cycle.


Dans le cas d'une consultation avant une FIV : il est conseillé de venir faire la dernière séance d'ostéopathie 15 jours à 3 semaines avant le transfert d'embryons, la séance d'ostéopathie ne fait pas effet immédiatement, le corps continu de travailler pendant les jours qui suivent la séance.


Pour plus d'informations:

Charlotte AUBERT

Ostéopathe

PARIS 16

https://www.aubert-osteopatheparis16.com/
































Article mettant en lumière les bienfaits que l'ostéopathie peut apporter aux couples qui présentent des difficultés pour mettre au monde un enfant.

Je vous incite à le consulter : http://www.fiv.fr/osteopathie-fiv/


Pour tous renseignements complémentaires,

contactez nous :

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon

Charlotte Aubert Ostéopathe Paris 16 www.aubert-osteopatheparis16.com 

- © Tous droits réservés -