Pourquoi consulter un ostéopathe après l'accouchement ?

Mis à jour : févr. 23


Alors que grossesse est la période ou la femme bénéficie de toute l'attention et la bienveillance de son entourage après l'accouchement, bien souvent cette attention est transposée sur le bébé. La femme peut alors ressentir un sentiment de délaissement, de solitude et à cela s'ajoute les souffrances physiques (cicatrices, hémorroïdes, contractions utérines, tensions dans le dos ou la nuque, œdèmes des jambes, fatigue...). Afin d'apporter les meilleurs soins à son bébé, il est important que la nouvelle accouchée prenne soin d'elle .

Après une période de repos complet, l'ostéopathie est un moyen simple et efficace pour soulager et prévenir de futurs douleurs liées au quatrième trimestre de la grossesse (mise en place de la lactation, allaitement, modification du sommeil maternel, sensibilité émotionnelle) puis à la réadaptation posturale et hormonale du corps.

Voici les principales zones que votre ostéopathe examinera et traitera en consultation postpartum, même si il en existe, selon les situations, beaucoup d'autres.

Le bassin

En consultation pour le post-partum, l'ostéopathe s'attardera sur le bassin.

Le bassin en forme d'entonnoir s'est déplacé et ouvert dans sa partie inférieur sous la poussée du bébé. En revanche il n'existe aucune poussée naturelle inverse permettant de la refermer. Tant que le bassin reste ouvert les organes sont moins bien soutenus, la récupération de la continence et des fonctions sexuelles est plus longue. Une prise en charge mécanique ostéopathique permettra de refermer le bassin après l'accouchement.

Les organes

L'ostéopathe interviendra sur la position des organes, en effet durant 9 mois de cohabitation avec votre bébé, les organes se sont déplacés. Pour éviter toute gène futur et pour retrouver une aisance abdominale il est important de faire vérifier la position des organes par un ostéopathe.

Les lombaires et fausses sciatiques

En post-partum les femmes se plaignent de douleur dans le bas du dos. Souvent se ne sont pas les lombaires mais l'articulation sacro-iliaque dont les ligaments sont devenus très élastiques pour l'accouchement. Les ligaments encore lâches ne maintiennent pas bien l'articulation et tout bouge ! L'ostéopathe saura replacer l'articulation dans une position physiologique afin que celle-ci ne soit plus douloureuse et ne se fixe pas pas dans une mauvaise position.

La symphyse pubienne

Comme pour l'articulation sacro-iliaque, la symphyse pubienne devient très mobile et donc peut ne pas bien se placer, et ainsi être à l'origine de douleurs. L'ostéopathe en travaillant la position du bassin et donc celle de la symphyse pubienne pourra diminuer le cisaillement douloureux de cette articulation.

Le coccyx

Lors du passage du bébé il peut arriver que le coccyx se bloc et se luxe. La médecine classique vous proposera des antalgiques et une bouée, surtout pas !

Une consultation chez un ostéopathe le plus tôt possible pour replacer le coccyx est fortement conseillé.

Si vous utilisez la bouée, l'articulation ne sera plus mobilisée et risquera de se fixer d'avantage, il sera d'autant plus difficile pour elle de revenir dans sa position d'origine ultérieurement.

Pour en savoir plus:

Sur le quatrième trimestre de la grossesse : https://www.editions-eres.com/ouvrage/4178/le-quatrieme-trimestre-de-la-grossesse-1001bb-ndeg157

Retrouver la forme après bébé, Bernadette de Gasquet, Marabout

#ostéopathe #ostéopathie #grossesse #postpartum #bébé #nourrisson

Pour tous renseignements complémentaires,

contactez nous :

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon

Charlotte Aubert Ostéopathe Paris 16 www.aubert-osteopatheparis16.com 

- © Tous droits réservés -